Vous êtes ici

Ressources

L'impact de l'homme sur la Terre

Vivre à l’Anthropocène - Labo des savoirs

« Ce que nous faisons dans la vie résonne dans l’éternité ». Voilà des mots empruntés à l’acteur Russell Crowe dans le film Gladiator. Dans quelle échelle de temps inscrire nos vies ? Un mandat présidentiel dure 5 ans, un emprunt immobilier 20 ans, un sac plastique 400 ans et la période d’un atome de plutonium 239 : 24,000 ans. Ce que nous faisons dans cette vie, résonne dans une temporalité qui n’est pas humaine mais géologique.

Le rouge prononcé du rubis résulte de sa composition chimique. © Laboratoire Français de Gemmologie

Les jeux de lumière des pierres précieuses

Couleurs, éclat, chatoyance, astérisme... Les caractéristiques des pierres précieuses résultent de la manière dont les atomes dans leur structure ou leur texture interne interagissent avec la lumière. Aperçu en images avec Emmanuel Fritsch, spécialiste des gemmes.

L’équipe du Ceisam conçoit des systèmes moléculaires qui s’inspirent de la photosynthèse naturelle pour produire des comburants par voie solaire. ©Jef132, CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Energie propre : la solution de la photosynthèse artificielle

S’inspirer de la nature pour produire de l’énergie avec le soleil et de l’eau : c’est le pari d’une équipe de chercheurs nantais du CEISAM. Le point sur les travaux de ces chimistes avec Fabrice Odobel, directeur de recherche au CNRS.

Représentation artistique du rover Curiosity utilisant le laser de l’instrument ChemCam pour analyser la composition de la surface des roches martiennes. © NASA/JPL-Caltech

ChemCam : un œil laser sur Mars

Depuis presque 4 ans, le rover Curiosity de la NASA parcourt la planète Mars. A son bord, de nombreux outils d’analyse. L’un d’eux, ChemCam, sonde la surface de la planète rouge à l’aide d’un laser. Des chercheurs nantais reçoivent et interprètent chaque jour ses résultats.

Bras augmenté

Les limites de l’humanité - Le Labo des savoirs

Depuis homo habilis et peut-être même plus loin encore, le genre des hominidés a su ajouter des extensions à ses insuffisances. Pensez à la première scène de 2001 l’odyssée de l’espace où une créature proto-humaine se saisit d’un fémur pour y découvrir une réelle augmentation de sa puissance de frappe, puissance qui sera mise en action peu de temps après sur l’espace occipital d’un concurrent.

Succès commercial des années 2000, Stracraft Brood War est l’un des jeux vidéo utilisés par des chercheurs pour tester des intelligences artificielles. © 1998 Blizzard Entertainment, Inc. All rights reserved. StarCraft, Brood War and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries.

« Je teste mes intelligences artificielles dans les jeux vidéo »

Maître de conférences à l’Université de Nantes et chercheur au Laboratoire d'informatique Nantes Atlantique (LINA), Florian Richoux est spécialiste de l’intelligence artificielle dans les jeux. Il participera ce 10 juin à une « battle » organisée dans le cadre des Journées Scientifiques de l’Université de Nantes.

Les physiciens utilisent les lasers pour mieux comprendre les propriétés optiques de nouveaux matériaux ou de nouvelles molécules par exemple.

Les lasers, précieux outils lumineux

Dans les pointeurs utilisés par vos profs, les lecteurs BluRay, les scanettes de supermarché… Les lasers sont partout. Leur particularité ? Ils émettent un rayonnement d’une seule couleur et dans une seule direction.

Microscope

La fabrique des nanotechnologies - Labo des savoirs

En 1959, le physicien Richard Feynman déclarait dans une conférence « il y a encore plein de place en bas pour faire de la recherche ». En bas, cela veut dire dans l’infiniment petit : plutôt que de toujours regarder vers les étoiles, les chercheurs ont beaucoup de choses à explorer dans le monde du minuscule.

Algues colorées

10ème édition du "Passeport Recherche" ou quand des lycéens cuisinent avec la science

Rencontres avec des chercheurs, présentation de travaux sur les maladies cardio-vasculaires, visite de laboratoires, création d'aliments avec la science... c'était au programme de la 10ème édition du Passeport Recherche en Pays de la Loire.

« Je passe beaucoup de temps à analyser les différentes formes électromagnétiques de la lumière : rayons gamma, ultraviolets, infrarouges, micro-ondes... » confie Vincent Minier. © Vincent Minier

« La lumière nous dévoile les secrets de l’univers »

Astrophysicien et chercheur en épistémologie - l’étude des connaissances scientifiques -, Vincent Minier coordonne ExplorNova, un projet de recherche* qui étudie les missions spatiales.

Pages